Un arrêt de la Cour du travail de Liège rendu le 28 mai 2008 relatif au licenciement d’un ouvrier pour inaptitude physique est venu apporter quelques éclaircissements en matière de charge de la preuve supportée par l’employeur en vertu de l’article 63 de la loi du 3 juillet 1978 relative aux contrats de travail.

Veuillez vous identifier ou vous inscrire pour lire la suite...

Connexion

L'éditeur