La Cour s’est récemment penchée sur une question préjudicielle portant sur l’interprétation de l’accord-cadre sur le travail à durée déterminée figurant en annexe de la directive 1999/70/CE sur le travail à durée déterminée.